En ce mois d’octobre, alors que Urban Comics proposait récemment une anthologie pour célébrer les 80 ans d’existence du Joker, c’est une nouvelle opération promotionnelle que la maison d’édition lance autour du Clown Prince du Crime, avec une édition limitée d’un des chefs d’oeuvre modernes consacrés à cet emblématique super-vilain. On parle, bien entendu, du graphic novel Joker de Brian Azzarello et Lee Bermejo.

Du Lee Bermejo en noir et blanc, ça ne se refuse pas

Joker d’Azzarello et Bermejo est un récit à part, dit « hors continuité », dans lequel on suit Johnny, une petite frappe qui décide de rentrer dans le clan du Joker lorsque ce dernier est, curieusement, remis en liberté depuis l’Asile d’Arkham. S’ensuit une descente aux enfers pour l’homme de main, qui se rend compte peu à peu qu’être « l’allié » du plus grand criminel de Gotham City ne peut pas avoir de conséquences heureuses, en glissant sur une pente de la violence et de la folie de plus en plus abrupte. Sorti en VO en 2008, le récit connaissait une récente réédition, il y a un an, dans la collection DC Black Label d’Urban Comics.

C’est justement cette collection que l’éditeur français souhaite mettre en avant avec son opération commerciale : pour deux albums achetés, le lecteur (ou la lectrice, y a pas de raisons) pourra repartir avec une version Noir et Blanc du Joker d’Azzarello et Bermejo, afin de profiter du superbe rendu de l’artiste en l’absence des couleurs rajoutées par dessus son trait et son encrage. Le tirage étant limité, l’offre ne s’appliquera que dans la limite des stocks disponibles, et en fonction des librairies participantes : pensez, donc, à vous renseigner si l’opération vous intéresse. A noter que tout récemment, de très bons récits sont sortis dans cette collection Black Label : à tout hasard, le Joker : Killer Smile de Jeff Lemire et Andrea Sorrentino, ou le Batman : Curse of the White Knight de Sean Murphy. Vous savez donc à la limite déjà quoi prendre pour repartir avec cette édition limitée de Joker.

(et sinon, vous pouvez toujours ensuite offrir votre version colorisée à un proche pour lui faire découvrir le récit.)

Source