Bien que la saison 2 de The Witcher puisse connaître quelques retards concernant sa diffusion sur Netflix, eut égard à plusieurs retards de production liés (ou non, d’ailleurs) à la pandémie de coronavirus, l’univers dérivé des écrits d’Andrezj Sapkowski continue de s’agrandir. Une série préquelle à la série mère, intitulée The Witcher : Blood Origin, est en préparation, et l’on sait désormais aujourd’hui quel en sera l’actrice principale.

Un lead trouvé pour The Witcher : Blood Origin

Selon les médias américains usuels et fiables, l’actrice Jodie Turner-Smith, aperçue dans Queen & Slim, sera donc l’héroïne principale de The Witcher : Blood Origin. Elle y incarnera Eilie, une guerrière dotée d’une voix de déesse, qui a préféré laisser vacante sa position de Reine dans son clan de guerriers pour devenir une musicienne nomade, à la Jaskier (mais douée au combat). Bien entendu, un évènement d’importance cruciale va la pousser à reprendre ses armes dans une quête de vengeance supposément sanglante.

La série The Witcher : Blood Origin se déroule 1200 ans avant les évènements de The Witcher et doit, justement, rendre compte de la façon dont a été créé le premier Sorceleur (car on ne le naît pas : il faut subir un entraînement particulier et subir tout un tas de procédés de mutations, qui font que les Sorceleurs sont souvent considérés comme moins qu’humains, et méprisés également pour ces même raisons). La série doit aussi expliquer la fameuse « convergence » des mondes qui fait que humains et créatures magiques et monstres doivent désormais cohabiter. Si la fenêtre de sortie sur Netflix n’est pas encore connue, on sait que cette préquelle se limitera à six épisodes. On a hâte d’en connaître un peu plus.

Source