Personne n’en avait forcément rêvé, ou fait la demande explicitement ; néanmoins, après avoir essoré Resident Evil sur grand écran, Paul W.S. Anderson souhaite poursuivre son entreprise d’adaptations vidéoludiques au cinéma avec la franchise Monster Hunter. La série de jeux de Capcom doit se retrouver portée au cinéma, et Sony Pictures a mis ce weekend un premier teaser vidéo d’une poignée de secondes, afin de préparer les spectateurs à… bon, allez, on ne dira rien pour le moment, on va encore nous taxer de méchants sinon.

Monster Hunter sera-t-il votre film de Noël 2020 ?

Comme à son habitude, Anderson a ramené Milla Jovovich (qui est accessoirement sa femme) dans son film pour qu’elle en soit le porte étendard. Du côté du casting, on notera également la présence de Tony Jaa, qui incarnera un chasseur de monstres professionnel (qui s’appelle « Hunter« , tout simplement) dans cette adaptation plus ou moins libre de Monster HunterJovovich incarne la lieutenant Artemis, qui se retrouve un jour propulsée dans un autre monde en compagnie de son unité de soldats – avec TI HarrisMeagan Good et Diego Boneta – dans lequel vivent de gigantesques créatures.

Le premier teaser vidéo de Monster Hunter se déroule vraisemblablement au début du film, lors d’une des premières rencontre d’Artemis et son équipe face aux créatures qui peuplent le monde mystérieux dans lequel ils ont atterri. En somme, la créature que l’on peut voir est un Black Diablo, une des créatures bien connues des fans de la licence vidéoludique. A supposer qu’un certain Hunter viendra leur sauver la mise, ce qui étonne le plus dans la vidéo mise en ligne par Sony Pictures est que le film est désormais prévu pour le mois de décembre 2020 « exclusivement au cinéma », alors que le dernier report en date avait placé le film à avril 2021 pour les salles obscures. Cependant, l’année étant ce qu’elle est, et comme il n’y a pas de date précise à part ce mois de décembre, on s’attend déjà à ce que le film sorte effectivement en salles dans certains pays, et soit un produit de VOD pour les Etats-Unis (où les chaînes de cinéma ont commencé tour à tour à fermer, une nouvelle fois, après l’annonce du report du prochain James Bond).  A vrai dire, si Monster Hunter devient le film familial de Noël, ça restera dans la droite continuité de ce qu’est 2020…


Source