La licence Hyrule Warriors s’enrichit d’un nouvel épisode à partir d’aujourd’hui. Présenté il y a quelques mois par Nintendo, ce nouveau volume de la licence, baptisé l’Ere du Fléau, a su générer beaucoup d’attention pour une raison toute simple : non content de reprendre le système de jeu emprunté aux Dynasty Warriors, il ne s’agit cette fois là pas d’un jeu qui fait un mash-up des jeux Zelda existants, puisque cet opus est bel et bien un préquel au dernier opus en date, The Legend of Zelda : Breath of The Wild.

Un trailer de lancement pour Hyrule Warriors : l’ère du Fléau

Dans Hyrule Warriors : l’ère du Fléau, on se donne donc rendez-vous une centaine d’années avant le démarrage de Breath of the Wild, lorsque le royaume d’Hyrule est attaqué par les forces du démoniaque GanonLink, la Princesse Zelda, mais également les valeureux guerriers les accompagnant, auront besoin de toutes les forces nécessaires pour faire face à la créature et ses hordes. Une quête que l’on sait vouée à l’échec au vu de la trame narrative de Breath of the Wild, qui racontait cette défaite par le biais de flashbacks. Aussi a-t-on hâte de vivre l’intensité et la dramaturgie du mode Histoire, en profitant de la direction artistique fabuleuse de Breath of the Wild, tout en s’amusant à affronter des armées entières à forces de coups spéciaux et de magie.

Pour fêter la sortie en ce 20 novembre 2020 de Hyrule Warriors : l’ère du Fléau, une exclusivité Nintendo Switch par ailleurs, Nintendo a mis en ligne une bande-annonce de lancement, qui fait la part belle à Zelda, à Link, aux Champions, aux différents environnements de batailles (dont les quatre créatures divines) ainsi qu’à un Ganon qui s’annonce plus redoutable que jamais. Le jeu est proposé au prix de 59,99€ mais plusieurs revendeurs le proposent entre 45 et 50€. A l’heure où la Playstation 5 est de toute façon en rupture de stock, voilà de quoi s’occuper pour le weekend qui arrive.

Source