Après quelques mois à attendre l’autorisation de pouvoir reprendre le tournage des deux – premières – suites d’AvatarJames Cameron a confirmé récemment que les caméras avaient enfin été remises en marche. Basés en Nouvelle Zélande, les plateaux de tournage ont rouvert pour achever les plans en images réelles, partie la plus concrète d’Avatar 2 et 3, avant d’entrer en phase de submersion pour travailler sur le chantier des effets de synthèse (colossal, pour un projet de ce genre). Première bonne nouvelle pour les amateurs de grands elfes bleus et de militaires balafrés : le premier des quatre films prévus a enfin achevé sa partie live-action, et Avatar 3 est également tout proche d’arriver à terme pour cette partie de la production.

Hey ça sort quand ?

Cameron a pu échanger quelques mots avec son vieux copain Arnold Schwarzenegger à l’occasion du Sommet mondial d’action pour le climat, organisé cette année encore par l’ex gouverneur de Californie. Entre différentes conversations (importantes) sur l’état du monde et l’environnement, l’interprète du Terminator a mobilisé son camarade cinéaste pour aider à promouvoir l’événement – une opportunité d’en apprendre plus sur l’avancée des films Avatar, dont les différentes sorties ont été repoussées récemment. Voilà ce que Cameron avait à annoncer sur le sujet, interrogé sur la situation du moment.

« Et bien, le COVID nous a frappés fort, comme tout le monde… Nous avons perdu environ quatre mois et demi de production. Suite à quoi il a fallu repousser la sortie d’un an, pour décembre 2022. Ça a déjà été annoncé. Ça ne veut pas dire que j’ai un an de plus pour plancher sur Avatar 2, parce que le jour où celui-là sera fini, il faudra qu’on commence à travailler sur le bouclage d’Avatar 3. Voilà où on en est en ce moment, en Nouvelle Zélande, en train de tourner. On termine les scènes restantes en images réelles. Il en reste à peu près 10% à faire. Nous avons fini le travail à 100% sur Avatar 2, et environ 95% sur Avatar 3. Je dois dire que nous avons eu beaucoup de chance en choisissant cet espace de tournage il y a six années de ça. »

Pour le moment, les deux projets restent bien mystérieux sur le plan de l’intrigue, en dehors d’une promesse de saga familiale dans des environnements plus aquatiques que le premier volet. Il est probable que l’on entende plus parler du projet avant un long moment dès lors que James Cameron et ses équipes se seront réfugiés dans leurs studios pour la post-production, en attendant la bande-annonce d’un Avatar 2 remis à assez loin.

Pour rappel, le film verra le jour en décembre 2022, soit treize ans après le Avatar original – tandis qu’Avatar 5 est attendu pour l’année 2028, pour peu qu’une nouvelle pandémie ne vienne pas mettre des bâtons dans les roues des architectes de Pandora.

Source