Blague méta’ à part entière, le personnage de Deadpool a l’habitude de voguer en solitaire au large des eaux territoriales, occupées d’ordinaire par les autres héros du catalogue Marvel. Trop loufoque pour être considérée comme canonique sur le plan factuel, l’existence du mercenaire à grande gueule se borne généralement à un petit encart loin des événements de fond de l’univers normal – un statut qu’il occupait encore récemment dans les productions de la 20th Century Fox au cinéma, habitué à piocher des référents pour une vanne ici ou là, sans plus de façons.

L’acquisition des studios Fox par Disney posait toutefois la question du nouveau statut de Deadpool vis-à-vis des autres productions de Marvel Studios. Le président du groupe promettait il y a quelques années que le film Deadpool 3 aurait bien droit à sa liberté de ton (autrement dit, de violence graphique ou verbale), en suivant l’idée que les deux films étaient de solides succès commerciaux et qu’il n’était pas nécessaire de les plier à la logique « familiale » de Disney. Récemment, Kevin Feige statuait plus précisément sur le cas de ce projet particulier, dans les colonnes de Collider.

« Le film sera bien classé R, nous travaillons sur le script en ce moment même et Ryan supervise le processus créatif. Il ne sera pas tourné cette année, par contre. Ryan est un acteur très occupé, très demandé. De notre côté, nous avons déjà annoncé beaucoup de choses sur lesquelles nous travaillons actuellement, mais c’est tout de même excitant de savoir que les choses se lancent enfin. Encore une fois, ce personnage sera très différent du reste des héros du MCU […] »

Spider-Man & Deadpool

Le président de Marvel Studios aurait donc bien confirmé la canonicité de Deadpool dans le reste de l’univers partagé, tout en lui accordant un statut spécial. Si personne ne s’attend à voir le personnage cavaler aux côtés des Young Avengers pour combattre Galactus dans un futur crossover, rien n’est impossible, mais on se contentera de savoir que d’autres personnages de Marvel pourront apparaître dans Deadpool 3 en suivant cette logique. Jusqu’ici, Reynolds et ses équipes se seront contentés de quelques vannes fugaces à l’encontre de ses anciens concurrents (comme pour Josh Brolin, surnommé « Thanos » dans son rôle de Cable).

La perspective de caméos ou de sous-texte méta’ sur l’univers Marvel Studios ouvre les portes d’un Deadpool plus complet pour ce troisième film : commentaire sarcastique sur les super-héros de la Maison des Idées, le mercenaire n’est jamais aussi drôle que lors de ses interactions absurdes avec ses lointains cousins. Supervisé par la Team ReynoldsDeadpool 3 devrait suivre ce chemin de comédie neuneu avec les soeurs Molyneux (Bob’s Burger) au scénario, sans savoir encore quels autres justiciers seront embarqués dans l’aventure. On appréciera tout de même de voir un Kevin Feige qui assouplit enfin ses directives réputées strictes sur l’univers partagé Marvel – dans cette perspective, Deadpool restant le dernier Mohican d’une franchise que Disney avait choisi d’éteindre, on espérerait même que les futurs X-Men de Feige auront droit à leur propre identité à l’avenir.

Source