Le 7ème Art n’a de cesse de se passionner pour les grandes figures de l’Histoire et, dans un mouvement encore assez récent qui tend à redonner plus de visibilité aux femmes qui ont bâti notre monde, c’est un nouveau biopic sur Cléopâtre qui vient d’être annoncé. Aux commandes ? Ni plus ni moins que le duo qui se cache derrière les deux films Wonder Woman.

Gal Gadot pour incarner la Reine d’Egypte

L’information nous est parvenue via Deadline au cours du weekend passé. Après enchères, Paramount Pictures a remporté les droits pour la production de Cleopatra, le biopic de la Reine d’Egypte – un de plus après les films du même genre qui s’intéressent aux figures de l’Histoire comme Alexandre, Hercule ou Marie-Madeleine. On retrouvera donc Gal Gadot dans le rôle titre (ce qui est plutôt cocasse d’avoir choisi une actrice israélienne pour incarner la Reine d’Egype, compte tenu du passif entre les deux peuples – Moïse, tout ça…) et Patty Jenkins à la réalisation. Le duo qui a fait grimper à Wonder Woman les sommets du box-office vont pouvoir tenter de reproduire l’expérience avec une personnage hyper symbolique.

La reine Cléopâtre VII, la plus célèbre des figures royales de l’Antiquité, est bien celle auquel le biopic Cleopatra s’intéressera. A voir si l’aspect historique sera celui plus mis en avant, car ce que l’on retient généralement de sa vie est très souvent romancé – eut égard aux relations que Cléopâtre a entretenu avec Jules César et Marc Antoine – quand des oeuvres populaires (telles qu’Astérix) ont contribué à lui donner une personnalité très marquée dans l’imaginaire commun. Charles Roven, également producteur sur Wonder Woman, sera lui aussi de la partie – preuve est que Gadot et Jenkins ne rechignent pas à travailler avec lui malgré ses déboires chez Warner Bros. On retrouvera au scénario l’autrice Laeta Kalogridis à qui l’on doit le scénario de Alita : Battle Angel et de la série Birds of Prey des années 2000. Gageons que Cleopatra bénificiera d’un écrit de meilleure qualité. Aucune date de sortie n’est prévue pour le moment, bien que Deadline précise que Paramount est très pressé d’amener le film dans les salles obscures.

Source