Gosu.ai est une startup qui a développé il y a un an maintenant un assistant de jeux vidéo basé sur l’intelligence artificielle couplée au machine learning. En somme, comprendre quels items vous conviennent le mieux dans PUBG est possible grâce à cet IA. Plus vous jouez, plus cette dernière peut vous aider à vous améliorer.

De ce constat, la société Gosu.ai a pu analyser 5 000 joueurs de Dota 2 et comprendre les différences entre les bons et… moins bons joueurs. Les résultats valent le coup d’œil.

L’IA et les données démographiques

Si beaucoup de sites se sont enflammés sur la donnée ci-dessous, il faut tout de même rappeler la parité des répondants n’est pas du tout présente : seulement 4 % des personnes étudiées sont des femmes…

L’intelligence artificielle (IA) de Gosu.ai révèle donc que les femmes jouant à Dota 2 ont un taux de victoire 44 % plus élevé que les hommes. Ce qui donne de quoi réfléchir sur la composition de team d’e-sport ^^

Le bagage universitaire joue…

Au-delà du genre des joueurs, l’IA nous dévoile des spécificités qui séparent les bons des moins bons joueurs de jeux vidéo.

Plus vos compétences en langues étrangères sont élevées, et ben… moins vos compétences dans le jeu augmenteront rapidement. De plus, les personnes sans diplôme universitaire et/ou qui ne voyagent pas et/ou font du sport augmentent plus rapidement leur classement dans le jeu. De même, qu’une personne sans activité professionnelle développerait plus rapidement ses résultats qu’une personne travaillant.