Mercredi prochain, le 8 mai, sortira le tout premier film en prise de vue adapté de l’univers Pokémon de Nintendo : Détective Pikachu. Si l’on en a déjà pas mal parlé sur Comiga!, c’est l’occasion de se mettre à jour sur les Pokémon pour être prêt la semaine prochaine… Pikachu en avant !

Un film Détective Pikachu, mais quoi encore ?

De prime abord, le titre peut sembler hors propos. Si l’on connaît l’un des plus célèbres Pokémon, Pikachu, depuis longtemps, le mot « détective » peut laisser pantois… Cependant pour The Pokémon Company, la coentreprise qui gère la licence, Détective Pikachu est un jeu vidéo à succès au niveau de la critique.

C’est donc à l’origine un jeu d’aventure développé par le studio Creatures sur la Nintendo 3DS. Le jeu est sorti en premier lieu au Japon en février 2016. C’est plus tardivement que l’Amérique et l’Europe ont pu acheter la cartouche : en mars 2018. Finalement, l’adaptation de la licence au cinéma a eu lieu un an plus tard… Voici la bande-annonce de lancement du jeu en France :

Avant d’évoquer le lien avec le film, lacartouche 3DS est un jeu d’aventure accessible aux très jeunes joueurs qui consiste à faire équipe avec un Pikachu que vous comprenez littéralement. Parcourir la ville de Ryme City, résoudre des énigmes, passer des QTA, combattre des Pokémon représentent le gameplay du jeu. Passons à l’intrigue et à l’univers…

Le scénario du jeu et du film, une seule et même base

Avec les multiples bandes-annonces et la connaissance du jeu, le film Détective Pikachu et le jeu ont les mêmes bases. L’intrigue nous situe à Ryme City, une métropole où « Pokémon et humains vivent en harmonie ». Du moins en apparence, car l’aventure du film et le jeu vidéo débutent tous les deux avec Tim Goodman. Un jeune étudiant rentrant chez lui après ses études (ratées de Dresseur Pokémon ?) pour rechercher son père disparu. Ce dernier enquêtait lui-même sur un phénomène touchant des Pokémon…

jeu pokémon détective pikachu

C’est là qu’apparaît le détective Pikachu. Ce dernier contraste totalement avec la vision du Pokémon-Souris tout mignonne. Le Pikachu du film / jeu vidéo est reconnaissable à travers son air prétentieux et moqueur. Fait important, Tim Goodman est le seul à comprendre Pikachu. Par là, on n’entend pas la relation Dresseur-Pokémon, comme entre Sacha et Pikachu de l’anime, mais la traduction complète des Pika pika.

Si le scénario dénote avec ce que l’on pouvait s’attendre d’un premier film Pokémon en prise de vue réelle, la relation Dresseur – Pokémon, le duo atypique centre l’attention sur un Pikachu plus humain que Pokémon finalement et un univers extrêmement riche en déclinaison : produits dérivés, suites, séries télé…

Si l’on en croit l’engagement généré sur nos publications Facebook, le film ne semble pas faire écho auprès de la communauté Comiga!. Cependant, la production (Legendary Pictures, The Pokémon Company et Töhö) semble miser sur les fans de la première heure. Les bande-annonces mettent en avant essentiellement les Pokémon issus de la première génération. Salamèche Bulbizarre, Carapuce, Roucoups, etc. seront bien et bel de la partie. Non pas en tant que combattants, mais dans leur état sauvage. De quoi se rappeler les heures de chasse virtuelle dans les hautes herbes…