Tout juste débarqué du tournage de Jurassic World : DominionChris Pratt s’attaque à une autre production Universal. Selon la rédaction de Deadline, l’interprète de Star-Lord et Owen Grady sera l’une de deux vedettes de la comédie d’action Saigon Bodyguards, remake anglophone d’un film vietnamien du même nom, aux côtés de l’acteur chinois Wu Jing. Le projet se présente comme un décalque de Rush Hour en suivant le schéma traditionnel des comédies de potes incompatibles : deux gardes du corps, l’un sérieux, l’autre couillon, doivent retrouver l’héritier d’une grande fortune qu’ils étaient censés protéger et qui s’est fait enlever sous leur nez. Pratt devrait (logiquement) récupérer la posture du neuneu de service, tandis que Wu Jing serait le héros le plus sérieux et le plus compétent.

Du Vietnam à la Chine

Les frères Russo officient à la production du film Saigon Bodyguards, et retrouvent pour l’occasion deux de leurs anciens collaborateurs : Pratt, de la famille Marvel Studios, mais aussi Wu Jing avec qui les deux bonshommes avaient déjà collaboré pour le film Wolf Warrior 2. Enorme succès en Chine, cette franchise suit les aventures d’un ancien agent des forces spéciales devenu mercenaire. Le second film de la série détient le record d’affluence de l’histoire du cinéma chinois, avec 877 millions de dollars générés sur les entrées (ce qui lui obtient aussi le record du film le plus important pour une production non-anglophone, tous territoires confondus).

A l’écriture, on retrouvera le duo Alex Gregory et Peter Huyck, responsables de l’excellente série Veep (HBO) ainsi que du film Ce que Veulent les HommesChris Pratt officie également à la production via sa société Invisible Productions, aux côtés de l’entreprise des RussoAGBO. Le film n’annonce pas encore de metteur en scène, mais se présente d’emblée comme une franchise potentielle pour Universal, avec deux vedettes responsables d’énormes succès des deux côtés de l’océan Pacifique (pour rappel, Jurassic World : Fallen Kindgom se sera taillée une part de tyrannosaure en Chine avec 245 millions de dollars ramenés au total de cette seconde aventure du reboot des dinos de Spielberg, cantonnée à 1,3 milliards de dollars au box office mondial).

Source