Le feuilleton Les Nouveaux Mutants connaîtra bientôt une fin définitive. Après avoir été repoussé à maintes reprises, des fautes d’un rachat de la Fox par Disney ou d’une pandémie mondiale, le film de Boone pouvait se laisser découvrir au cinéma, avec un score au box-office de 42 M$ – un chiffre catastrophique mais largement expliqué par un contexte de sortie particulièrement compliqué aux Etats-Unis. Quoique la répartition égale (21M aux US, 21M à l’international) montre que le film n’a pas forcément été plus vu dans les pays où les cinémas étaient ouverts. Quoi qu’il en soit, Disney pourra s’offrir une seconde chance pour rentrer quelques sous avec la prochaine sortie en Blu-Ray et DVD.

Une seconde chance pour Les Nouveaux Mutants

C’est en effet pour le 17 novembre prochain que la date de sortie en Blu-RAY/DVD et VOD a été annoncée pour Les Nouveaux Mutants… aux Etats-Unis, bien entendu, la date française étant encore à définir. En sus du film, ce qui est le plus attendu est bien entendu les scènes coupées. S’il est désormais reconnu, car Josh Boone l’a lui même dit, que les reshoots du film commandés par la Fox n’ont finalement jamais eu lieu, on sait malgré tout qu’une vingtaine de minutes de scènes coupées existent (toujours d’après Boone). D’autant plus que certains passages du premier trailer se sont retrouvés absents du montage final. La liste des sept scènes coupées présentes dans le Blu-Ray a été officiellement dévoilée :

  • Roberto Suns & Dani Climbs
  • « She’s a Demon »
  • « Everybody’s Type » & Chores
  • Dani’s Nightmare – Alt
  • « I Need to Cool Off »
  • « We’re on Lockdown »
  • Take out the Source

La scène « She’s a Demon » a été mise en ligne dans la lignée de cet effort promotionnel qui doit contribuer à réattirer l’attention du public pour la sortie physique et numérique de Les Nouveaux Mutants.  On y retrouve d’abord Danielle Moonstar (Blu Hunt) et Rahne Sinclair (Maisie Williams) en train de fouiller la chambre d’Illyana Rasputin, ce afin d’établir l’origine de ses pouvoirs. En l’occurrence, l’ambiance est assez froide, encore plus lors qu’Anya Taylor-Joy (et son horrible accent russe forcé) fait irruption dans la scène. A découvrir ci-dessous !

Source