Après avoir longtemps capitalisé sur la nostalgie des enfants de la génération 1980, les studios tournent (enfin) leur regard en direction des mômes de 1990 – parce que y a pas de raison que ce soient toujours les mêmes qui rigolent. Après avoir vécu le retour de Bruce Timm à l’animation il y a quelques années, applaudi le nouveau dessin animé Ducktales plus récemment et en attendant la nouvelle série Razmokets, Hollywood dégaine les Animaniacs, souvenir tendre d’après-midi télé’/chocolat chaud de tout un public aujourd’hui en âge de s’abonner à une plateforme de streaming.

Attendue pour le mois de novembre, la nouvelle saison de 13 épisodes s’annonce avec une bande-annonce en forme d’hommage à Jurassic Park – quoi de plus normal pour un dessin animé produit par les studios Amblin avec Steven Spielberg aux mannettes. Le metteur en scène assurera à nouveau le rôle de producteur exécutif sur cette nouvelle version de la fratrie dégénérée, avec l’ensemble du casting vocal original de retour au doublage pour la version anglaise.

Ils ont (encore) disjoncté un max

Mis en route il y a trois ans, avant que le groupe AT&T ne lance sa propre plateforme de vidéo-à-la-demande, le reboot des Animaniacs sera curieusement diffusé sur Hulu, annexe du groupe Disney. Un étrange cas de figure pour ces personnages emblématiques de l’esprit et du talent de Warner Bros. dans l’animation traditionnelle – YakkoWakko et Dot sont même censés faire partie de la famille Warner, enfermés dans le château d’eau du studio après avoir mis le bazar sur les plateaux de tournage. Au-delà des aventures de ces trois loustics, héritiers directs de la folie des Looney Toons, la nouvelle émission devrait aussi ramener les compagnons de route du programme original, parmi lesquels les géniales souris Minus et Cortex. Pas de nouvelles pour les pigeons maffieux à l’accent italien, mais tous les espoirs sont permis.

La première bande-annonce des Animaniacs de 2020 est tombée pendant la New York Comic Con dématérialisée du weekend dernier, accueillie très favorablement par les grands enfants de trente ans (ou plus) qui avaient connu la série originale dans leur enfance. Les contrax pour une seconde saison ont d’ores et déjà été signés pour 2021, en attendant de savoir si un diffuseur français sera intéressé pour distribuer le projet de notre côté de l’Atlantique (ou si Disney+ s’en chargera).

Source