L’appareil productif Game of Thrones a beau avoir perdu en importance (à l’image des dragons domestiques, incapables de correspondre avec les enjeux du système), HBO mise encore sur l’oeuvre de George Martin pour les prochaines années. Partis d’une envie de développer la saga sur cinq spin-offs, la chaîne finira par revoir ses ambitions à la paisse, abattant un par un les différents projets en gestation (parmi lesquels la série The Long Night, pourtant mise production pendant un certain temps). Lueur d’espoir pour les amateurs des romans A Song of Ice and Fire et pour les actionnaires de WarnerMedia : le dernier de ces chantiers se lance, enfin.

Après avoir annoncé l’embauche du comédien Paddy Considine dans le rôle principal de la série House of the DragonsHBO passe la seconde en densifiant la distribution de ce premier spin-off du monde de Game of ThronesOlivia Cooke (Ready Player One), Matt Smith (Doctor Who) et Emma D’Arcy (Wanderlust). Le Hollywood Reporter annonce également l’arrivée de nouveaux metteurs en scène, avec Greg Yaitanes (Banshee) et les réalisatrices Clare Kilner (Pennyworth) et Geeta Patel (The Mindy Project) pour de futurs épisodes.

La Fureur du Dragon

Pilotée par Martin et Ryan Condal (Colony), la série House of the Dragon démarrera trois cent ans avant les événements décrits dans la saga Game of Thrones de David Benioff et Daniel Weiss. Au coeur de l’intrigue, la dynastie Targaryen, installée sur le trône de Westeros. Le Roi Viserys (Considine), juste et bon, a été installé sur le trôle après le départ de l’ancien monarque Jaehaerys. La morale standardisée de Game of Thrones veut que les héros valeureux et bienveillants soient condamnés à des vies de souffrance, on s’attend donc à ce que ce nouveau chef d’état en prenne plein la poire au fil de la première saison, chiffrée à dix épisodes.

Olivia Cooke se chargera du rôle d’Alicent Hightower, fille de la Main du Roi Otto Hightower, brillante femme de cour élevée dans le cercle royal depuis toute petite. Emma d’Arcy incarnera la princesse Rhaenyra Targaryen, fille aînée du roi, sang pur et chevaucheuse de dragon, douée de tous les talents mais contrainte de par son statut de femme à devoir renoncer à certaines aspirations. Enfin, Matt Smith sera le prince Daemon Targaryen, héritier du trône, et, selon la description officielle, potentiel porteur du fameux gêne du « Roi Fou » qui se promène dans la lignée des maîtres de dragons. Reste maintenant à trouver à tout le monde une perruque de cheveux blonds peroxydés.

La série House of the Dragon est attendue pour 2022, en dépit des complications posées par la crise sanitaire. Le vétéran de la première incarnation de Game of Thrones sur HBOMiguel Sapochnik, officiera à la co-direction de la série pour assurer une transition stylistique entre l’original et cette première préquelle, en attendant d’en apprendre plus sur l’avenir plus global de la franchise A Song of Ice and Fire.

Source