On connaissait les déclinaisons de la licence Pokémon sur le manga (bientôt un comics issu du film), l’anime ou encore les jeux de cartes, mais pas encore un film réel avec projection 3D des Pokémon. Le premier trailer de Détective Pikachu fût une surprise pour beaucoup.

Pourquoi Détective Pikachu ?

L’une des questions qui sont remontées suite au trailer, c’est de comprendre pourquoi le choix du jeu Pokémon Détective Pikachu pour produire le film. Tandis que d’autres personnes se sont demandé tout simplement quel était ce Pikachu avec le chapeau de Sherlock Holmes sur la tête ?

Extrait du jeu vidéo.

Pour répondre à cela, c’est directement la Pokémon Company qui a pris la parole. Détective Pikachu est une licence de jeu vidéo sortie au Japon en 2016 et en 2018 en Amérique et en Europe, sur Nintendo 3DS. Le synopsis du film reprend celui du jeu :

Détective Pikachu prend place dans l’univers fictif de Pokémon. L’intrigue se déroule dans la ville urbaine de Rhyme City où vivent en harmonie les humains et les Pokémon. Le joueur suit l’histoire de Tim Goodman, un jeune étudiant qui part à la recherche de son père, récemment disparu alors qu’il enquêtait lui-même sur des Pokémon. Tim s’associe rapidement avec un Pikachu, qui se remarque par son air hautain, prétentieux et son penchant pour la séduction, et que Tim est le seul à entendre parler. Ensemble, les deux individus se lancent dans plusieurs enquêtes criminelles afin de retrouver le père du jeune homme. – Extrait de la page Wikipédia du jeu vidéo.

Pour le producteur du film, Legendary Pictures, le scénario Détective Pikachu est une belle porte d’entrée pour créer un univers cinématographique. Une intrigue familiale, un Pikachu unique tout comme l’anime avec Sacha, un monde rempli de Pokémon, des personnages aux caractères singuliers.

Un monde de Pokémon !

Le film Détective Pikachu a été un réel défi pour adapter les Pokémon au cinéma. La problématique principale ? Rendre les monstres de poche le plus réel possible, mais pour qu’il reste mignon également. Un pari pas simple à réaliser, mais qui pour ma part est atteint au regard de Pikachu ou encore Bulbizarre :

Ce n’est pas moins de 60 Pokémon qui seront visibles pendant le film ! De quoi rejouer le générique de fin de l’anime : le célèbre karaoké Pokémon ?. Dracaufeu a demandé beaucoup de soin pour l’adapter sur grand écran. Le Pokémon doit garder sa férocité, si l’on met de côté les méga-évolution, mais il ne doit pas effrayer pour autant. Une réalisation complexe…

Les combats Pokémon

C’est le fondement des jeux vidéo de la licence Pokémon : les combats entre dresseurs. Mais dans Détective Pikachu, ce n’est pas la priorité. L’intrigue est centrée sur un personnage qui n’est pas un dresseur Pokémon et Pikachu, familier détective associé du premier.

Pour autant, la bande-annonce le montre, il y aura bel et bien de l’action mêlant des Pokémon. Une de ces scènes se déroulera d’ailleurs dans une arène : le combat Pikachu versus Dracaufeu (cf. l’image du dessus).

En conclusion, il nous reste à découvrir tout simplement le film qui sort en salle le 8 mai 2019. C’est une première pour la Pokemon Company de réaliser un film de la licence avec un mixte réel et projection 3D. Des fans seront probablement déçus, d’autres le sont déjà. Pour ma part, je ne mise pas forcément sur l’intrigue (je n’ai pas joué au jeu vidéo Détective Pikachu), mais sur l’adaptation du monde Pokémon.