Après le succès magistral de Joker, on espère que le prochain combo DC / Warner Bros. saura nous mettre des étoiles dans les yeux, avec Birds of Prey (Et La Fantabuleuse Histoire d’Harley Quinn). Alors qu’une bande-annonce sur fond d’Edith Piaf est sorti il y a plusieurs semaines, et que l’intrigue du film se précise, le compte officiel du film sur Twitter offrent aux fans de nouvelles affiches du film. Et pas n’importe lesquelles ! En effet, ces affiches sont très artistiques. Et pour cause : elles s’inspirent carrément du tableau La Naissance de Vénus de Botticelli.

Des affiches aux allures de tableaux de la Renaissance

Alors qu’une deuxième bande-annonce de Birds of Prey ne devrait pas tarder, Warner Bros. met en avant les sept personnages principaux du film à travers des affiches colorées et inspirées du peintre italien Botticelli. Cela permet de mettre en lumière les autres personnages du film, car, oui, il n’y aura pas qu’Harley Quinn dans Birds of Prey. Même si elle est le personnage principale, elle sera entourée d’autres héroïnes tout aussi badass, comme Huntress ou Black Canary. C’est donc presque la dernière ligne droite pour Warner Bros. et DC puisque le film sortira le 5 février 2020.
On retrouvera Harley Quinn, fraîchement célibataire, qui rejoint les Birds of Prey afin de sauver une jeune fille des mains de Black Mask.

Sur la nouvelle affiche, Harley Quinn est au centre, debout dans la conque d’un coquillage géant. Ce n’est donc pas sans rappeler le tableau si célèbre de Botticelli. Elle est entourée des autres personnages féminins du film : Huntress, Black Canary, Renee Montoya et Cassandra Cain. Bien sûr, il ne s’agirait pas d’Harley Quinn sans des éléments totalement farfelus : marmotte, grenades, hot dogs flottants dans l’air et une fidèle hyène de compagnie.


©Tableau La Naissance de Vénus par Boticelli


©Warner Bros. / Birds of Prey

Il y a aussi les affiches qui nous présentent les personnages principaux de manière individuelle : Black Canary, Huntress, Cassandra Cain, Renee Montoya, Roman Sionis, Victor Szasz… Et bien-sûr Harley Quinn !


©Warner Bros. / Birds of Prey