Parmi les films d’animation Disney sous-côtés, j’appelle Atlantide, l’empire perdu ! Sorti en 2001, ce film d’animation nous plonge dans la quête de la cité perdue d’Atlantide aux côtés de Milo et d’audacieux explorateurs, menés par le Capitaine Rourke. Éclipsé par Shrek, sorti quelques semaines auparavant, Atlantide, l’empire perdu ne rencontre pas le succès escompté et Disney abandonne ses projets concernant cet univers. Pourtant, le réalisateur Kirk Wise a révélé qu’il avait une idée très précise de la suite d’Atlantide… Et il a bien voulu la partager !

La suite d’Atlantide, l’empire perdu

Là, vous êtes en train de vous dire « Attendez une minute… Il y a eu une suite à Atlantide, l’empire perdu ! », et vous n’avez pas complètement tort. En effet, en 2003, on retrouve Milo, Kida et leurs amis dans Les Énigmes de l’Atlantide, sorti directement en vidéo. Ces derniers enquêtent sur des phénomènes étranges dans le monde qui semblent avoir un lien avec la cité perdue. Le truc, c’est que ce film d’animation devait être une série télévisée. Mais au regard du non-succès de Atlantide, l’empire perdu, Disney a décidé de compiler les trois épisodes déjà réalisés pour en faire un film d’animation. Ainsi, on ne peut pas considérer cela comme une véritable suite. Et le réalisateur Kirk Wise a confié à Collider qu’avec Gary Trousdale (autre réalisateur du film d’animation, avec qui il a d’ailleurs réalisé La Belle et la Bête et Le Bossu de Notre-Dame), ils avaient une idée de sequel bien précise avec un sacré plot-twist !

« Ça n’avait aucun rapport avec la série télévisée Atlantide qui était en cours de développement chez Disney Television Animation. C’était une véritable suite complète à Atlantide. On allait ajouter un nouveau méchant à l’histoire. Le méchant devait porter une tenue effrayante en laine, style Première Guerre Mondiale avec un terrifiant masque à gaz pour cacher son visage ; un peu à la Dark Vador. Et ce vilain comptait essayer de récupérer l’Atlantide et finir le travail que Rourke n’a pas pu accomplir. Et le gros rebondissement du film, c’était lorsque le vilain ne portait plus son masque et qu’on se rendait compte qu’il s’agissait d’Helga Sinclair. Plot twist ! »

Eh oui, si vous vous rappelez bien, Helga était la charmante seconde du vénal Capitaine Rourke, l’antagoniste d’Atlantide, l’empire perdu. Et son sort semblait scellé puisqu’elle faisait une sacrée chute à la fin du film. Pourtant, dans la tête des réalisateurs, Helga Sinclair était encore en vie !

Helga Sinclair dans Atlantide, l'empire perdu

Image : Disney / Atlantide, l’empire perdu

« Helga a survécu à sa chute, devint un cyborg du début du 20ème siècle et assembla son propre équipage de mercenaires ! », continua Kirk Wise. Une intrigue bien ficelée qui, malheureusement, ne verra jamais la lumière du jour. À moins d’un miracle…