C’est certainement l’un des plus grands succès en indé’ dans le Vertigo moderne (aujourd’hui disparu, et repris sous le DC Black Label) : le titre American Vampire de Scott Snyder et Rafael Albuquerque s’en reviendra bientôt dans les comic shops. Ce troisième volume en série régulière, intitulé American Vampire 1976, continuera le grand projet du scénariste, à savoir dépeindre une histoire de l’Amérique depuis le Far West jusqu’à nos jours, en suivant une galerie de personnages charismatiques, dont la majorité a la particularité d’être un vampire. Ainsi, Pearl Rose ou Skinner Sweet ont su se faire une place auprès du lectorat.

American Vampire 1976, la fin des comics, mais pas vraiment la fin ?

American Vampire 1976 sera une mini-série en neuf numéros, et son auteur Scott Snyder a fait quelques précisions sur la « fin de la série » qui était annoncée avec sa publication. En réalité, le scénariste préfère préciser que cet ultime arc narratif permettra d’aller dans le « présent » des Etats-Unis, et de conclure un grand nombre d’intrigues ficelées depuis les débuts de cette aventure. Néanmoins, American Vampire est un titre sur lequel Snyder et Albuquerque (ou peut-être d’autres artistes, ça s’est déjà vu avec Sean Murphy) voudront revenir, et le volume 1976 permettra également d’aborder la façon de continuer la franchise.

Scott Snyder précise en effet réfléchir à ramener la série « différemment » lors d’un retour qui semble déjà acté. Au vu de la situation dans la part indé’ de l’industrie des comics, les habituées penseront immédiatement à la possibilité de faire revenir American Vampire directement au format d’album (graphic novel), avec des histoires qui pourraient désormais être disjointes, se situant dans le présent ou dans le passé, avec tel ou tel personnage. La possibilité de passer par du financement participatif, quoique DC Comics ne soit pas du tout habitué à cette manoeuvre (et encore heureux : c’est un leader de l’industrie), pourrait également être envisagée.

Que les fans de la licence se rassurent désormais : on risque d’avoir droit à encore un peu d’American Vampire dans les prochaines années. Du reste, on vous recommande fortement de découvrir les comics si ce n’est pas fait, d’autant plus avec les nouvelles intégrales proposées chez Urban Comics.

Source