La prochaine saison de The Boys incorporera le personnage de Soldier Boy, un équivalent sous acides de Captain America dans la BD originale de Garth Ennis. Ce-dernier sera interprété par Jensen Ackles, vétéran de Supernatural et grand copain d’Eric Kripke – mais il ne sera pas seul. En comics, le héros fait partie de l’équipe de Payback, seconde formation la plus importante de l’univers des comics The Boys dans lequel évolue également le personnage original de Stormfront. La série devrait embarquer une version de ces personnages dans le segment consacré à Soldier Boy, mais accordée au passé.

American Boy

Interrogé dans les colonnes d’Entertainment Weekly, le scénariste explique que la présence de cette lecture  de Payback comme première équipe de super-héros antérieure aux Seven dans le monde de The Boys servira la métaphore politique de la série. Kripke développe sur le besoin d’interroger le passé des Etats-Unis, très souvent présenté comme une utopie vers laquelle les conservateurs présentent comme un avant chaleureux, familier, et plus attrayant que le présent contre les traditions. Les personnages de Payback devraient donc opérer sur un plan moins contemporain – avec un Tek Knight vraisemblablement hors jeu sur le plan de la techno’ d’époque.

« Une des raisons pour lesquelles on a choisi de ramener le personnage de Soldier Boy avec cette équipe, Payback, c’est qu’on a prévu de parler de la façon dont on en est arrivés là. L’histoire des supes nous permet de parler de l’histoire de l’Amérique, et de la façon dont on s’est retrouvés dans cette position foireuse. Soldier Boy va nous permettre de faire ça.

Certains politiciens aiment nous parler d’un idyllique ‘bon vieux temps’, où tout était calme, tout était parfait. Ce qui est une énorme connerie. Ca n’a jamais été le cas, donc, en étudiant l’histoire de Vought et des Etats-Unis, on peut aborder ce point là. Il n’y a jamais eu une Amérique à rendre ‘great again’. L’Amérique a toujours été ne lutte. C’est le principe même. C’est une lutte permanente pour essayer d’améliorer les choses. »

Pas étrangère aux allers et retours dans le passé, la bande-dessinée The Boys avait déjà abordé l’histoire secrète de Vought comme pourvoyeurs d’armes au gouvernement pendant la Seconde Guerre Mondiale et la guerre de Corée. Cet axe des comics présentait l’origine même des premiers super-héros lancés sur les champs de bataille comme des produits défectueux, la Avenging Squad, avec un premier Soldier Boy des années 1940. Avec le premier épisode de la saison 3 (justement baptisé « Payback« ), The Boys devrait donc s’autoriser une parodie des logiques de films à la Captain America ou Wonder Woman autour d’une équipe représentant déjà les tares de son temps.

A voir maintenant comment Kripke composera sa version de Payback. Au-delà de Stormfront et Soldier Boy, le personnage d’Eagle the Archer a déjà été utilisé dans la saison 2 – reste donc Swatto et Mind-Droid, attendu que Crimson Countess a déjà été mentionnée dans le présent de la série.

Source