fbpx
Restez en contact
one punch man saison 2 épisode 1 critique

CRITIQUES

On a vu One Punch Man, saison 2 épisode 1 [critique]

S’achevant sur la victoire de Saitama dans son combat l’opposant au tyran galactique Boros, la saison 1 de One Punch Man se concluait également sur un monde dévasté et une Association des héros lessivée. Face à la destruction de la ville – théâtre de l’invasion extra-terrestre -, l’Association des héros n’a pas d’autre choix que celui de se réorganiser et de bâtir un nouveau QG pour continuer à assurer sa mission de protection des citoyens et recruter de nouveaux héros.

« L’homme le plus puissant du monde » entre en scène

La saison 2 de One Punch Man s’ouvre sur la rencontre entre Saitama et le plus fort des héros de l’Association : King. Apparaît soudainement, un nouveau monstre de niveau Démon dans la ville M et vient défier King. Une occasion parfaite, pour Saitama et Genos, d’observer le héros et de mesurer toute l’étendue de la puissance de «  l’homme le plus puissant du monde ».

king one punch man saison 2
King.

Ce premier épisode est l’occasion d’introduire le personnage de King dans l’histoire et de l’opposer à Saitama. Nous n’en dirons pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte ; sachez néanmoins que le personnage est très prometteur et le développement de sa relation avec Saitama promet de belles choses. Parmi les têtes connues des fans du manga et de l’anime, on retrouve bien évidemment Genos, le cyborg disciple et ami de Saitama ainsi que d’autres personnages qui apparaîtront au fur et à mesure de l’épisode. Une fois encore, nous vous laissons le plaisir de les découvrir par vous même.

 Une opening raté mais une bonne animation 

Quelques mots, maintenant, sur le changement de studio d’animation et sur la qualité de l’animation de ce premier épisode de la saison 2 de One Punch Man

Autrefois attribuée au studio d’animation Mad House (saison 1), l’animation de cette saison 2 est maintenant aux mains du studio d’animation JC STAFF. Sorties à l’occasion de la campagne de promotion, les bandes annonces permettaient de se faire une petite idée sur la qualité de l’animation et la fidélité de la direction artistique.

Tout d’abord, parlons de ce qui frappe en premier quand on commence un nouvel anime : l’opening. Les fans de la première saison gardent en mémoire son opening devenu culte ; avec son style emprunté aux comics américains (avec des ombres très marquées et des traits appuyés) et la musique entraînante de JAM PROJECT, l’opening de la saison 1 de One Punch Man est une petite perle du genre. Dans ces conditions il est très difficile de faire mieux et l’opening de la saison 2 souffre énormément de la comparaison avec son aîné. Même si la présence du rappeur Orelsan sur la musique d’intro de JAM PROJECT est appréciable, son flow reste trop discret vis-à-vis de l’ensemble et ne fait pas hommage à son talent. 

Ensuite, viennent d’autres éléments tels que la finesse des traits, la fidélité du « chara-design » et d’autres aspects de la direction artistique. Il y’a ici, heureusement, peu de choses à dire tant la direction artistique est très similaires à ce que nous avions pu voir dans la saison 1. 

Enfin, le critère UL-TI-ME pour un anime d’action : l’animation des combats. Et bien, pour ça, il faudra attendre le prochain épisode… (#MasterTroll). En effet, malgré quelques scènes d’actions disséminées ici ou là dans l’épisode, elles restent malheureusement insuffisantes, en nombres et en durée, pour juger de leur qualité. Bref, seul l’avenir nous le dira.

OSEF de Game of Thrones

En somme, ce premier épisode de la saison 2 de One Punch Man est un retour réussi dans l’univers du manga de ONE et Yusuke Murata. Avec l’arrivée de nouveaux personnages et la promesse du retour d’anciens héros, la saison 2 de One Punch Man construit petit à petit son intrigue et réussit à nous donner l’envie d’en voir plus. 

Quant à la direction artistique et la qualité de l’animation, le studio JC STAFF semble maîtriser son sujet et nous propose un premier épisode suffisamment solide pour nous rassurer quant à la qualité des épisodes à venir. Si l’on peut se plaindre d’un léger manque d’action, l’introduction de King suscite suffisamment d’intérêt pour regarder ce premier épisode et donner l’envie d’en voir plus ; et ça, c’est bon signe.

News à ne pas rater !

alfred pennyworth rip batman alfred pennyworth rip batman

DC rend hommage à Alfred dans Batman : Pennyworth R.I.P

COMICS

death note revient sur netflix death note revient sur netflix

Death Note : Netflix revient à la charge avec un deuxième film

FILMS & SÉRIES

nintendo switch pokemon bouclier epee nintendo switch pokemon bouclier epee

Liste (non-exhaustive) des Pokémons exclusifs à Bouclier et à Épée

GAMING

Advertisement
Newsletter

X