En 2018, David Gordon Green proposait au grand public un nouveau reboot de la licence horrifique Halloween, chez Blumhouse. Le projet avait ceci d’honnête que le réalisateur du film originel, John Carpenter, était impliqué sur le film – qui est la suite directe du premier opus, et se déroule chronologiquement avec une Laurie Strode qui a tout autant vieilli que son interprète, Jamie Lee Curtis). Deux ans plus tard, alors qu’Halloween Kills était attendu, la crise du coronavirus a poussé Blumhouse à décaler la venue d’une bonne année. Et a proposé pour se faire pardonner un teaser vidéo.

Halloween Kills, oui, mais seulement en 2021

Une maigre compensation pour celles et ceux qui auraient espéré retrouver Michael Meyers et son masque effrayants en cette fin de mois d’octobre 2020. Halloween Kills est désormais daté au 15 octobre 2021. Le teaser trailer nous permet de voir quelques images inédites, dont la plus marquante sera certainement celle du masque brûlé de Meyers, montrant que, contre toute attente, le boogeyman a bien échappé au sort fatal que lui ont réservé Laurie et sa fille à la fin du dernier film. Parce que même après 40 ans de carrière, il est bien difficile de se débarrasser d’un des tueurs en série les plus célèbres dans l’imaginaire du cinéma.

Halloween Kills pourra donc se faire attendre encore une bonne année, avec un troisième et dernier (? – en vrai, on en doute un peu, n’est-ce pas) opus intitulé Halloween Ends. Bien qu’on soit très dubitatif sur le fait que la licence s’achève réellement en octobre 2022. On vous laisse pour le moment avec le teaser d’Halloween Kills, en vous souhaitant une joyeuse fête confinée, hélas – au moins, vous pourrez garder les sucreries pour vous, et rien que pour vous.

Halloween Kills arrivera en salles, si tout va bien, le 15 octobre 2021 aux Etats-Unis.

Source