Soixante-douze numéros en quatre épisodes seulement. La plateforme de vidéo-à-la-demande du groupe WarnerHBO Max, donne son feu vert à la série DMZ d’Ava DuVernay et Roberto Patino. Commandée en octobre 2019, l’adaptation du comics (fleuve) de Brian Wood et Riccardo Burchielli avait eu le temps de tourner un premier épisode avant l’aggravation de la situation sanitaire mondiale, en mars dernier. Validé par les pontes de la plateforme, ce pilote donnera lieu à trois épisodes supplémentaires, pour résumer une petite partie de la série DMZ, publiée chez Vertigo (DC Comics) aux Etats-Unis entre 2005 et 2012.

De-Militarized-Zone

La bande-dessinée DMZ de Wood et Burchielli suit la périphérie d’une Amérique coupée en deux. Au sortir d’une (seconde) guerre civile, le pays a été divisé entre les Etats-Unis d’Amérique, au Nord, et les Etats Libres d’Amérique au Sud. Entre ces deux camps, l’île de Manhattan est considérée comme une zone démilitarisée : les armées des deux nations n’ont pas le droit de s’y aventurer, laissant la ville aux mains des gangs et des truands de toutes sortes cherchant à fuir le système. Très recherchée sur le plan politique, la BD décrit un futur possible entre deux visions des Etats-Unis, un sujet particulièrement actuel au sortir des récentes élections présidentielles américaines. Il est possible qu’HBO Max ait misé sur un projet de courte durée pour obtenir rapidement un produit fini, susceptible de coller à l’esprit du moment.

Dans la série d’Ava DuVernay et Roberto PatinoRosario Dawson se chargera du rôle principal. L’actrice incarnera le personnage d’Alma Ortega, inventé pour l’adaptation et librement inspirée de Zee Hernandez dans l’équivalent comics de DMZ. En l’occurrence, une doctoresse de combat qui tente de retrouver son fils dans la zone de conflit, perdu pendant l’évacuation de New York. Face à elle, l’héroïne trouvera le leader despotique Parco Delgado, cette fois directement récupéré de la bande-dessinée, un meneur politique inspiré par Hugo Chavez qui mène sa propre campagne pour conquérir la DMZ en échappant à la gouvernance des états du Nord et du Sud.

Roberto Patino se chargera de l’écriture et de la mise en scène de l’ensemble des quatre épisodes prévus sur HBO Max. Le bonhomme a déjà travaillé à la production de la série WestWorld et à l’écriture de Sons of Anarchy, ainsi que sur la mini-série médiévale The Bastard Executioner. Pas de date de sortie pour l’adaptation de DMZ pour le moment, mais un premier visuel pour accompagner la bonne nouvelle.

Source