Robert Downey Jr. en Iron ManElizabeth Debicki en princesse Diana, certaines choses sont toutefois très évidentes. D’autres le sont aussi, mais les patrons du système mettent un certain temps à s’en apercevoir : selon Deadline, le réalisateur Tim Burton serait en négociations avec la MGM pour travailler sur une adaptation en images réelles de La Famille Addams. Le bonhomme aurait apparemment prévu de se charger de la mise en scène sur l’ensemble des épisodes, accompagné par les scénaristes Alfred Gough et Miles Millar. Une enchère de haut vol serait en train de se tenir en ce moment même pour acquérir les droits de diffusion, et Deadline annonce d’emblée que Netflix serait intéressé.

LA MAMOUCHKAAAAA

L’annonce tombe en parallèle d’un autre projet occupant La Famille Addams sur les écrans de cinéma – récemment, la MGM donnait son feu vert à la suite du film d’animation de Conrad Vernon et Greg Tiernan prévue pour l’an prochain. Le studio aurait toutefois touché le jackpot en embauchant Tim Burton, forcément à l’aise avec l’esthétique et l’esprit des personnages de Charles Addams, qui livrerait ainsi son premier travail de mise en scène pour la télévision (ou la télé’ connectée, selon l’identité du diffuseur éventuel), et pour une franchise habituée à changer de visage sans incommoder le public.

Depuis leur apparition initiale sous la forme de mignons dessins de presse en 1938, La Famille Addams aura effectivement eu droit à deux séries télé’, deux séries d’animation et quatre films, parmi lesquels le classique de Barry Sonnenfeld en 1991, qui réunissait Raul JuliaAngelica Houston et Christopher Lloyd dans les rôles de GomezMorticia et Fétide Addams. La lecture proposée par Tim Burton se situerait cette fois au présent, et vue par les yeux de la petite Mercredi, circonspecte face à l’état du monde après 2020.

Si la nouvelle paraît d’emblée séduisante, La Famille Addams écope toutefois de deux poids moyen à l’écriture : Gough et Millar, présentés par Deadline comme les showrunners du projet, cumulent un nombre conséquent de bizarreries dans leur filmographie commune. A la fois responsable du Spider-Man 2 de Sam Raimi ou de L’Arme Fatale 4 il y a quelques décennies de là, les deux loustics se seront aussi amusés à écrire La Momie 3 : La Tombe de l’Empereur Dragon, Du Plomb Dans la Tête ou développer les séries Smallville, Charlie’s Angels, Into the Badlands ou The Shannara Chronicles.  En résumé, un peu de tout et beaucoup de rien, et certainement pas de quoi inspirer confiance aux mordus de la famille déjantée aux valeurs macabres et nonsensiques.

Cela étant, gageons que Burton connaisse son sujet et restera maître à bord, après avoir longtemps tourné autour de l’esthétique de La Famille Addams sans jamais s’y risquer. Probablement plus à l’aise dans un long format après l’expérience ratée de Dark Shadows, autre adaptation de série à monstres dans le même esprit, le bonhomme pourrait se refaire en quittant les écrans de cinéma pendant quelques temps.

Source