La prochaine adaptation de Resident Evil avance, à son rythme. Quelques jours après une première salve de noms propres, semblant mener vers l’idée que ce nouveau film, toujours piloté par Constantin Films, serait plus proche du jeu original de Capcom de 1996, la rédaction de Deadline annonce les quelques personnages manquants. L’acteur Donal Logue, connu pour ses rôles de Lee Toric (Sons of Anarchy), Horik (Vikings) et Harvey Bullock (Gotham), sera le chef de la police Brian Irons dans cette nouvelle aventure filmée des zombies de Shinji Mikami. Un rôle méta’ pour cet ancien flic de Gotham City, attendu que le personnage des jeux est lui-aussi un policier corrompu par Umbrella, qui achète le silence des forces de l’ordre de Raccoon City.

D’autres interprètes s’ajoutent également à la liste originelle : Chad Rook, aperçue dans la série The Flash, et repérée dans The Expanse, participeront également à cette préquelle des six premiers films de Paul W.S. Anderson. Leurs rôles ne seraient apparemment que secondaires, et ne sont d’ailleurs pas nommés par Deadline.

Resident Evil 0

A l’inverse des précédentes itérations de la franchise menées par le studio allemand, cette nouvelle adaptation des créatures de Capcom devrait bel et bien revenir aux sources de la série. Anderson passe la main à Johannes Roberts, un réalisateur plus habitué aux productions du registre de l’épouvante, et le scénario semble coller aux idées de Mikami sur le premier volet : le scénario évoluera bien dans les environs de Raccoon City, avec les personnages vedettes des jeux, Chris Redfield, Jill Valentine, le fourbe Wesker, et William Birkin. Quoi que Constantin ne présente pas le projet comme un authentique reboot, le regain de popularité des jeux Resident Evil après le tristement célèbre sixième épisode pourrait motiver le studio à se lancer dans une autre saga plus fidèle aux originaux, pendant que Paul W.S. Anderson filme de son côté les bestioles de Monster Hunter.

Reste à voir si la société fera un effort de qualité sur cette nouvelle aventure – par-delà les amateurs de série B sympatoches, les premières adaptations de Resident Evil n’auront pas forcément convaincu l’ensemble des fans de ces jeux vidéos au gameplay souvent exigeant. Réponse en 2021.

Source