Depuis la sortie du premier jeu vidéo Pokémon en 1996 au Japon, le succès de la franchise n’a fait que croître partout dans le monde. Aujourd’hui encore, les “Pocket Monsters” fascinent toujours autant. C’est encore plus vrai concernant les 151 Pokémons de la version originale. De nombreux fans ont remarqué, par ailleurs, que la majorité des Pokémons qui se sont retrouvés dans les jeux puis les animes, sont restés fidèles aux premières esquisses de Ken Sugimori et l’équipe graphique de Pokémon. Mais en y regardant de plus près, vous serez peut-être surpris d’apprendre que Salamèche n’a pas toujours été comme nous le connaissons aujourd’hui !

À l’origine, Salamèche avait une crête dorsale

Oui, vous avez bien lu : le Pokémon de type Feu du stater de la première génération était à l’origine un tout petit peu différent. Le compte Twitter @DrLavaYT, qui nous avait montré que l’un des premiers Pokémons était inspiré de Godzilla, nous dévoile plusieurs artworks dans lesquels Salamèche est doté d’une sorte de crête dorsale.

Si aujourd’hui on le connaît avec un dos lisse, on dirait bien que ce n’était pas l’idée originelle de Ken Sugimori et Game Freak. Cette version “à crête” du Pokémon n’était visible que dans les versions Bleue et Rouge originales du jeu. Très vite, elle a disparu et aujourd’hui peu de personnes s’en rappellent. Ce n’est qu’un tout petit changement, mais c’est bon de le savoir !

Par ailleurs, un fan a pointé le fait que le Méga-Dracaufeu X avait lui aussi des pics dorsaux. Serait-ce un clin d’oeil à la version originelle de Salamèche ?

pokémon mega dracaufeu x
©Pokémon