Après l’essai transformé de Sam Hargrave sur Tyler Rake (Extraction), Netflix convertit un autre réalisateur de seconde équipe en metteur en scène  avec Day Shift. Une fois encore, l’entreprise se tourne vers les talents de 87Eleven, société spécialisée dans les scènes d’action pour des projets d’Hollywood en mal de cascades marquantes, et d’où sont notamment partis les réalisateurs David Leitch et Chad Stahelski, auteurs de la saga John Wick. Dans le même ordre d’idée, J.J. Perry réalisera pour le compte de Netflix le long-métrage Day Shift, après une longue carrière de réalisateur de seconde équipe passé par Fast & Furious 9BloodshotJohn Wick et La Tour Sombre. Le film présentera Jamie Foxx dans un rôle de chasseur de vampire situé dans un contexte contemporain.

Spawn vs Morbius

Day Shift s’intéresse à l’histoire d’un père de famille sans le sou, qui bosse dans une société de nettoyage de piscine dans la vallée de San Fernando le jour et traque les vampires la nuit. Après avoir déjà collaboré avec Netflix pour le film Project PowerFoxx servira également de producteur sur ce long-métrage, aux côtés de Shaun Redick (BlackKklansman) et Yvette Yates Redick (Malicious) du studio Impossible Dream EntertainmentStahelski et Leitch seront aussi aux manettes du film avec la société 87Eleven, parce qu’on sépare pas les familles (c’est mal, c’est tout).

Si le projet paraît forcément gaguesque sur le papier, dans la longue liste des séries B pour quarantenaires produites par Netflix pour occuper le terrain du divertissement jetable, le scénario du jeune Tyler Rice pour Night Shift avait empoché le grand prix du concours d’écriture Slamdance Writing CompetitionImpossible Dream Entertainment se serait intéressé au script après cette victoire, qui laisserait tout de même espérer un peu mieux qu’une série B bas de plafond.

Plus d’informations sur Day Shift d’ici les mois prochains.

Source