Dans la famille des annonces qui choisissent curieusement leur moment, la rédaction de Deadline confirme le développement d’un quatrième long-métrage pour la série des « Has Fallen » de Millenium FilmsGerard Butler retrouvera le personnage de Mike Banning, ancien soldat des forces spécial devenu garde du corps du président des Etats-Unis, pour cette nouvelle aventure, baptisée « Night Has Fallen« . En France, les précédents volets, Olympus Has FallenLondon Has Fallen et Angel Has Fallen ont été traduits par La Chute de la Maison Blanche, La Chute de Londres et La Chute du Président. Contrairement aux apparences nominales, la saga n’a absolument pas anticipé l’élection Donald Trump, ni le Brexit, pour préférer causer de vilains terroristes avec des plans compliqués pour assassiner le président des Etats-Unis, ce qui arrive effectivement tous les deux jours selon les spécialistes des pages de 4chan.

Dépouillage des voix has fallen ?

Millenium Films aurait lancé les enchères pour cette nouvelle production au Marché du Film Américain (dématérialisé) de cette année. Le studio annonce le retour de l’équipe créative du dernier volet de la franchise, Robert Mark Kamen au scénario et Ric Roman Waugh à la mise en scène, l’un et l’autre s’étant déjà chargés d’Angel Has Falen (La Chute du Président), sorti l’année dernière. L’équipe de production reste sensiblement identique, pour ne pas changer une formule gagnante : en dépit d’un accueil critique souvent assez désastreux, les Has Fallen sont généralement de solides succès aux Etats-Unis, compte tenu de leur budget raisonnable.

Dans le dernier film de la franchise, Banning (Gerard Butler) était accusé d’avoir fomenté une tentative d’assassinat par drone sur le nouveau président Allan Trumbull (Morgan Freeman). Sur plusieurs points, ces projets, jouant ouvertement sur la corde conspirationniste, ont été désignés comme faisant partie du registre de la « terreursploitation », en concordance avec l’esprit paranoïaque des différentes théories du complot de l’aile droite des Etats-Unis. Partant de là, il est peu probable que Night Has Fallen suive l’héroïque mission de l’agent des services secrets chargé de virer l’actuel locataire de la Maison Blanche de son bureau après avoir refusé de reconnaître les résultats de l’élection récente (même si ce serait rigolo). Inversement, un Mike Banning en quête de la fraude électorale pour sauver son pote chef d’état d’un putsch orchestré par les méchants Démocrates est en revanche plus probable, pour peu que les Républicains aient trente millions à perdre en budget de production pour leurs futures soirées télé’.

Night Has Fallen devrait entrer en tournage d’ici l’an prochain.

Source