Tout au long de l’année 2020, les conventions se sont vues reportées ou annulées, quand elles n’étaient pas remplacées par un évènement en ligne. Quelques festivals à taille plus réduite (notamment en France) ont malgré tout pu se dérouler dans l’entre deux estival, mais pour Disney, pas question d’organiser de célébration annuelle D23 à petite échelle. C’est pourquoi la super-entreprise a annoncé officiellement faire un break en 2021. Parce qu’il est à peu près certain que la pandémie de Covid-19 ne sera enrayée d’ici là.

Pas de D23 en 2021

C’est par le compte Twitter officiel de Disney que l’annonce a été faite : la prochaine D23 doit désormais avoir lieu non pas à l’été 2021, mais du 9 au 11 septembre 2022. Un report a priori consciencieux au vu de la situation mondiale, et le temps supplémentaire alloué permettra à Disney de voir les choses en grand – puisqu’il faut s’apprêter à célébrer le centenaire d’existence de la firme aux grandes oreilles. Le choix de la date paraît néanmoins curieux puisque la D23 a d’habitude lieu en août. C’est qu’en 2022, le géant américain a aussi prévu une Star Wars Celebration du 18 au 21 août 2022.

A l’heure actuelle, la D23 et la Star Wars Celebration sont donc très proches sur le calendrier 2022 ; Disney a pour habitude d’alterner les deux évènements, afin de ne pas scinder en deux son public, et cette proximité dans les dates pourrait aussi empêcher celles et ceux qui ne peuvent se permettre plus d’une convention à l’année de venir. On reste néanmoins prêt à parier que la Celebration pourrait être décalée afin de laisser plus de place à la D23, surtout si les plans sont aussi ambitieux qu’énoncés par Disney sur leur post. A voir désormais si en 2021 le studio proposera une forme de compensation en ligne. Du côté des Etats-Unis, en tout cas, l’année prochaine devrait être assez chiche en conventions.

report D23 à 2022

Source