Alors qu’Amazon a annoncé ne plus assurer les commandes « non essentielles » en priorité en cette période de pandémie, c’est maintenant le plus gros distributeur de comics de l’Amérique du Nord qui annonce cesser son approvisionnement. En effet, il semblerait que Diamond Comics ait demandé aux imprimeurs de ne plus lui envoyer de nouveaux comics et produits dérivés…

Une pause pour Diamonds Comics

Alors que l’économie mondiale est drastiquement au ralenti à cause du Covid-19 et du confinement qui en découle, Diamond Comics a choisi de ne plus s’approvisionner en comics jusqu’à nouvel ordre. Ainsi, le plus gros distributeur de comics de l’Amérique du Nord, qui a des contrats d’exclusivité avec des grandes maisons d’éditions comme DC Comics, Marvel Comics, Image Comics ou encore Dark Horse Comics, est (presque) à l’arrêt. C’est Bleeding Cool qui nous rapporte la nouvelle : les maisons d’édition sont priées de ne plus rien envoyer aux entrepôts de Diamond Comics. Cependant, ce qui a déjà été envoyé dans les entrepôts sera bien entendu livré, qu’il s’agisse de comics, jouets, figurines, magazines ou autres produits dérivés. Mais une fois les stocks écoulés, Diamond Comics sera à l’arrêt pendant une durée encore indéterminée. Si la société se veut rassurante en annonçant que des mesures sont en train d’être mises en place pour assurer des publications digitales, cela n’est pas une très bonne nouvelle. Malgré tout, le monde des comics subit lui aussi une période très rude en ce moment et on espère que éditeurs et boutiques spécialisées verront le bout du tunnel assez rapidement…