Alors que la saison 7 est sortie aux États-Unis en janvier dernier, les fans attendent déjà avec impatience de découvrir la saison 8 de Brooklyn Nine-Nine. Dans une interview du 23 juin 2020, l’acteur Terry Crews a dévoilé que les créateurs de la série étaient en pleine réécriture de cette nouvelle saiosn, suite à la mort de George Floyd et la mise en lumière des violences policières sur les personnes noires aux États-Unis notamment.

Brooklyn Nine-Nine : Une saison 8 qui dénonce les violences policières ?

La sitcom Brooklyn Nine-Nine nous plonge dans la vie du commissariat du 99ème district de New-York, à Brooklyn, avec des personnages totalement déjantés. Si c’est une série humoristique, Brooklyn Nine-Nine aborde aussi des sujets plus graves comme le racisme ou l’homophobie, certains personnages faisant partis de minorités.

Suite à la mort de George Floyd le 25 mai 2020 à Minneapolis, de nombreuses manifestations ont lieu partout dans le monde pour protester contre les violences policières et le racisme avec le mouvement Black Lives Matter. En tant que série qui narre la vie d’une équipe de policiers, les créateurs de Brooklyn Nine-Nine ont choisi de réécrire la huitième saison pour prendre la parole sur ce sujet.

Dans une interview virtuelle avec Access Online, l’acteur Terry Crews, qui incarne le Sergent Jeffords dans Brooklyn Nine-Nine, s’est confié sur comment ce mouvement affectera la série.

“Nous avons eu de nombreuses sombres discussions à ce sujet et on espère que, grâce à cela, nous allons faire quelque chose de véritablement révolutionnaire cette année. On a une opportunité et on prévoit de l’utiliser de la meilleure des manières possible. Notre showrunner, Dan Goor, on avait quatre épisodes prêts à tourner et il a juste tout jeté à la poubelle. On doit tout recommencer. Pour l’instant, on ne sait pas dans quelle direction nous allons.”

Dans l’épisode 16 de la saison 4, la série avait déjà abordé le racisme de la police quand, justement, le personnage incarné par Terry Crews était arrêté sans raison par un policier blanc alors qu’il cherchait le doudou perdu d’une de ses filles dans son propre quartier.

Avec une audience aussi conséquente que la leur, Dan Goor et le casting de Brooklyn Nine-Nine ont bien compris l’importance d’utiliser leur influence pour parler de tels sujets. Au début du mois de juin, le showrunner avait annoncé sur Twitter que le casting de la série avait fait un don de 100 000 dollars pour soutenir le mouvement Black Lives Matter et qu’ils condamnaient fermement les violences policières.